Stand Up Paddle: Le sport pour raffermir sa silhouette

Il n’est plus un secret pour personne que la pratique d’une activité sportive occupe une place prépondérante dans le maintien d’une bonne forme. Cependant, le choix de l’activité sportive adéquate pour maintenir une meilleure santé n’est pas une mission gagnée à l’avance. Entre le surf et le canoë, le SUP est un sport de glisse contemporain qui trouve ses origines aux USA. En effet, il s’agit d’un sport très physique qui sollicite une grande partie des muscles du corps. Qui reste toutefois très amusant. Dans cet article, découvrez les spécificités de ce sport des temps modernes et comment peut-il raffermir la silhouette.
Découvrez notre sélection de Paddles Gonnflables, pour tous les goûts et toutes les activités.

sports gonflable pagaie bras travail

Présentation de cette activité nautique

Connu sous le nom de SUP, le Stand Up Paddle reste une pratique sportive qui consiste à pagayer debout sur une grande planche. La planche présente un aspect presque identique à celui d’une planche de surf. En effet, le Stand Up Paddle reste l’ancêtre du surf moderne. Pour la petite histoire, c’est Duke KAHANAMOKU et les Beach Boys de Waikiki sur les îles Hawaï qui utilisaient cette planche de surf particulière. Tout cela dans le but d’offrir d’agréables moments de détente aux touristes. Laird Hamilton et Dave Kalama se servent de cette grande planche pour entretenir leur corps pendant les périodes sans vagues. Aujourd’hui, loin d’être une discipline sportive, c’est une solution toute indiquée pour maigrir du ventre et raffermir sa silhouette. En France, le SUP fait partie intégrante de la fédération française de surf.

SUP: raffermir sa silhouette sur l’eau

Pour bien ramer sur la grosse planche de SUP, il faut rester debout en équilibre, le buste légèrement penché vers l’avant de façon à ce que la pagaie puisse aller loin dans l’eau et qu’on puisse avancer convenablement. La position debout adoptée pour ramer pendant le SUP est une condition physique exigeante, qui sollicite les muscles lombaires, les muscles pelviens et abdominaux. La partie haute et la partie basse du corps sont très sollicitées pendant l’exercice du SUP. Il vous faut en effet une certaine vigueur dans les bras pour ramer. Le mouvement de rame exercé lors du SUP fait travailler les muscles des bras. Mais pas uniquement. Réussir à tenir en équilibre sur la planche est une condition impérative pour y arriver. Les muscles de la sangle abdominale sont particulièrement sollicités pour garantir la puissance des mouvements de rame alors même que tous les appuis se font sur une surface instable.

sports gonflable pagaie bras jambes mouvement

L’abdomen est donc une région qui travaille constamment au SUP. C’est celui qui devient un allié idéal pour tous ceux souhaitent perdre du ventre. Il faut d’ailleurs signaler que cette activité fait de plus en plus d’adeptes parmi monsieur et madame tout le monde. En outre, le nombre de station balnéaire intégrant le SUP au programme de leurs activités va grandissant. 

Le paddle est bon pour le moral

Étant une solution efficace pour affermir sa silhouette, le SUP est aussi un sport dont les effets restent bénéfiques pour le moral. En effet, le fait de pratiquer le SUP en plein air offre l’opportunité d’oxygéner votre organisme et de l’enrichir en vitamine D surtout sous le soleil d’hiver. Pagayer le long de la côte vous permet de vous sentir léger comme une plume et de bouger au gré du vent. L’eau de mer, le bruit léger des vagues, les minéraux apportés par l’air iodé vous offre un sentiment de bien-être. En glissant sur l’eau, c’est un repos qui n’a pas de prix que vous offrez à votre cerveau et votre esprit.

L’alimentation, l’allié essentiel pour la perte de graisse

Outre la pratique du SUP, qui permet de tonifier la silhouette, il faut ajouter une alimentation saine et équilibrée. L’alimentation joue un rôle plus important que l’activité physique dans l’obtention et le maintien d’un poids de santé.
Adopter un petit-déjeuner riche en protéines présente de nombreux avantages :
-Vous éprouvez un sentiment de satiété (ce qui vous fait manger moins)
-Votre réserve calorifique est réduite.Il faut éviter de consommer les glucides transformés le matin, car ils permettent la production d’insuline (molécule propice au stockage de la graisse). Les glucides transformés désignent les aliments comme les gâteaux, les biscuits, etc.

De même, la consommation de céréales le matin n’est pas bonne pour perdre quelques kilos. Parce que les céréales contiennent du sucre qui reste favorable à l’accumulation de graisse.

Travailler ses abdos et se gainer sur le paddle

Si le stand up paddle (SUP) permet de se balader et de découvrir le milieu marin, c’est aussi un formidable outil pour retrouver la forme, brûler des calories, affiner sa silhouette et se faire des abdos en béton.

La position qui fait travailler les abdos

sport fitness gonflable pagaie travail jambes mouvement abdominaux position

Pour que votre entraînement soit efficace, votre posture sur votre SUP doit être parfaite : les pieds dans l’axe de la planche, placés bien au milieu de celle-ci, et écartés de façon à ce que vous ayez suffisamment d’équilibre pour vous concentrer sur le mouvement de la pagaie. Votre torse doit rester droit, les genoux légèrement fléchis. 

Pour bien travailler vos abdos, l’idéal est de placer vos bras droits : c’est le buste qui pivote. Le mouvement de la rame doit être long (allez chercher loin devant) et régulier (même intensité d’un mouvement à l’autre) pour que l’exercice porte ses fruits.
N’hésitez pas à vous chronométrer sur un parcours connu afin d’améliorer votre temps ! Une fois que vous serez à l’aise sur votre SUP, passez sur une planche de race afin d’améliorer vos sensations et performances.

La bonne intensité pour dessiner ses abdos en paddle

sports pagaie cardio abdominaux position cours muscle pieds genoux

Pour obtenir des abdos saillants, la principale difficulté consiste à perdre la couche de graisse qui les recouvre. Afin de puiser dans cette graisse, rien ne vaut un entraînement d’endurance de plusieurs heures sur l’eau. Problème : vous n’avez pas forcément le temps de pagayer pendant des heures en semaine… D’où l’intérêt de pratiquer un entraînement dit « fractionné ». Au cours duquel vous alternez phases d’effort à haute intensité et des périodes plus calmes à un rythme de récupération. Par exemple : fixez-vous un repère (une bouée, une balise, un bateau au mouillage) et rejoignez-le en pagayant le plus vite possible. Avant de rentrer à la plage à un rythme plus tranquille. Faites des séries de 10 allers-retours pour fortifier vos abdos : vous aurez rapidement terminé la séance et pourrez multiplier les entraînements !

La musculation: plus efficace sur le paddle

Une fois que vous êtes certain d’être stable sur votre planche, rien ne vous interdit de réaliser des exercices de musculation spécifiques « sur » la planche. Commencez par une série de gainage, avant d’enchaîner avec des pompes et des abdos. Les mouvements que vous devrez effectuer pour vous maintenir en équilibre feront davantage travailler vos abdominaux et vos muscles stabilisateurs. A effort égal, vous brûlez plus de calories que si vous effectuiez ces exercices à terre. 

sports fitness gonflable yoga jambes travail séance aquatique exercice

Conclusion

Derrière son côté ludique, le Stand Up Paddle est un sport très physique, mais sans en avoir l’air ! Résultat, en une séance de 45 minutes, on peut brûler jusqu’à 650 calories. Idéal pour celles qui veulent perdre du poids et sculpter leur silhouette. Et avec une perte de calories aussi importante, les premiers résultats sont visibles en quelques semaines !

Les contre-indications pour pratiquer le Stand Up Paddle

Si vous avez des problèmes d’équilibre (des problèmes d’oreille interne), peur de l’eau ou que vous ne savez pas nager. Le Stand Up Paddle n’est pas un sport pour vous.

Retour haut de page